Advertising

Canada : Le marché de la beauté progresse de 19% au premier semestre

Advertising


Toutes les catégories ont enregistré une croissance à deux chiffres en valeur, le maquillage émergeant comme la catégorie la plus dynamique, avec un chiffre d’affaires en hausse de 25% au premier semestre, soit plus de 40% de la development du marché de la beauté sur la période. Les ventes de maquillage pour le visage ont augmenté de 33%, tirées par les fards à joues, les produits bronzants et illuminants, ainsi que les sprays fixateurs. « Au Canada, l’accent est de plus en plus mis sur le teint et la santé de la peau », indique Circana.

Les produits hybrides cartonnent

Cette tendance est cohérente avec le fait que les soins de la peau constituent la catégorie la plus importante au Canada. Elle a également connu une forte croissance, avec des ventes en hausse de 16% au premier semestre. La skinification des autres catégories se poursuit, illustrée notamment par le succès des produits de maquillage offrant des bienfaits pour la peau.

Advertising

Une tendance à la skinification qui se manifeste également dans l’évolution des ventes de maquillage pour les lèvres, le phase qui connaît la croissance la plus rapide, avec des ventes en hausse de 42% au premier semestre, selon Circana. Bien que le rouge à lèvres se soit bien comporté, la plus forte croissance est venue d’autres produits de maquillage pour les lèvres, principalement de produits hybrides tels que les huiles et les baumes pour les lèvres. Collectivement, les produits teintés principalement destinés à l’hydratation et au soin ne représentent qu’un quart des ventes de maquillage pour les lèvres, mais ils ont contribué à plus de 40% des good points de chiffre d’affaires au premier semestre.

Le marché des produits capillaires au Canada connaît également une croissance vigoureuse. Le chiffre d’affaires de cette catégorie est en hausse de 17% au premier semestre 2023. Les produits coiffants ont connu la croissance la plus rapide, suivis par les soins capillaires, notamment les shampooings, après-shampooings et masques, dans un contexte où les consommateurs sortent de nouveau tout en poursuivant leurs habitues et rituels de soin à domicile.

Advertising

« Dans un contexte d’inflation et d’incertitude financière, les consommateurs canadiens restent concentrés sur la santé, le bien-être et le souci général de prendre soin d’eux, et ils continuent de considérer les produits de beauté comme un élément clé de cette stratégie », explique Alecsandra Hancas, Canadian magnificence business analyst chez Circana. « En 2023, toutes les catégories de produits de beauté sont en croissance, tant en termes de revenus que d’unités vendues. La plus forte development en valeur est venue du parfum, ce qui témoigne également de l’état d’esprit des consommateurs et de la grande valeur qu’ils accordent aux achats motivés par l’émotion ».

Des consommateurs de retour dans les magasins

En ce qui concerne les performances des différents canaux de distribution, on constate que les consommateurs sont de retours dans les factors de vente physiques et continuent de dépenser davantage, en moyenne, notamment lorsqu’ils achètent du maquillage et des parfums. La croissance des ventes en magasin (+20%) a surpassé celle des ventes en ligne au premier semestre par rapport à l’année dernière et représente 75% des ventes. Les ventes en ligne, qui restent à niveau élevé, ont progressé dans toutes les catégories au premier semestre mais à un rythme revenu à celui de l’avant pandémie. Les tendances sont similaires en magasin et en ligne où la plus forte croissance provient du phase du maquillage, lèvres et visage en tête.

Une dynamique de marché similaire a été enregistrée aux États-Unis. Selon Circana, les ventes de produits de beauté de status aux États-Unis ont augmenté de 15% au premier semestre 2023, par rapport à la même période en 2022, le maquillage se plaçant en tête des catégories affichant la plus forte development au premier semestre 2023.

1 Comment


  1. Thank you for your sharing. I am worried that I lack creative ideas. It is your article that makes me full of hope. Thank you. But, I have a question, can you help me?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *